PENSÉE

LA DÉMOCRATIE QUI NE FAIT PAS DU PEUPLE LE RESPONSABLE DE SES DÉCISIONS EST UNE TROMPERIE.

LA RELIGION QUI NE RECONNAÎT PAS LA FOI COMME UN DON PERSONNEL DE DIEU EST UNE MANIPULATION.

LE BIEN COMMUN QUI NE SE FONDE PAS SUR LA JUSTICE ET LA VÉRITÉ EST UNE ESCROQUERIE.

Oscar Fortin

Blog espagnol

mardi 27 avril 2010

NOAM CHOMSKY, UNE PENSÉE RAFRAICHISSANTE

Noam Chomsky est sans nul doute l’intellectuel le plus connu et le plus respecté dans le monde. Sa pensée est consistante et ses engagements sans équivoque. Bien connu pour ses travaux en linguistique, sa véritable spécialité universitaire, il l’est tout autant et sinon plus pour son militantisme en faveur d’une humanité où les mots liberté, démocratie, respect et croissance trouvent leur véritable sens.

Doté d’une intelligence et d’un savoir exceptionnels, il analyse les différentes facettes des pouvoirs qui façonnent nos sociétés et en partage les résultats avec tous ceux et celles qui, comme lui, rêvent d’un monde fait pour l’épanouissement des personnes et des peuples. Il dénonce les multiples formes d’exploitation et de domination. Il met au grand jour les divers visages qui couvrent l’hypocrisie, le mensonge et les tromperies. Sa lecture est une véritable bouffée d’air frais.

À ceux et celles, intéressés par la pensée et l’engagement de cet homme, je suggère la lecture de certains de ses articles publiés sur le site Le Grand Soir.


Oscar Fortin

Québec, le 27 avril 2010

Aucun commentaire: