PENSÉE

LA DÉMOCRATIE QUI NE FAIT PAS DU PEUPLE LE RESPONSABLE DE SES DÉCISIONS EST UNE TROMPERIE.

LA RELIGION QUI NE RECONNAÎT PAS LA FOI COMME UN DON PERSONNEL DE DIEU EST UNE MANIPULATION.

LE BIEN COMMUN QUI NE SE FONDE PAS SUR LA JUSTICE ET LA VÉRITÉ EST UNE ESCROQUERIE.

Oscar Fortin

Blog espagnol

lundi 28 mars 2011

L’ÉGLISE PERD UN GRAND PROPHÈTE : JOSE COMBLIN EST MORT




Il s’est éteint le 27 mars à l’âge de 88 ans alors qu’il était à Salvador de Bahia, au Brésil, pour y donner des cours sur les communautés ecclésiales de base. Sa mort touche tout particulièrement l’Église latino américaine où il aura exercé la plus grande partie de son ministère sacerdotal et prophétique.

Connu comme un des pères de la théologie de libération, il aura su orienter son action pastorale vers la création et le développement des communautés ecclésiales de base, permettant ainsi à ces dernières d’approfondir leur foi et le message de Jésus de Nazareth dans le cadre de leur propre milieu de vie tout en prenant conscience qu’elles sont elles-mêmes Église.

Dans une conférence, donnée il y a à peine une année, 18 mars 2010, il développait sa pensée sur l’Église sous ses aspects institutionnels, historiques et communautaires. Une vision critique et prophétique qui mérite d’être relue au moment même où il se retrouve en compagnie du Père.

http://www.groupes-jonas.com/neojonas/article.php?sid=701

Oscar Fortin

Québec, le 28 mars 2011

Aucun commentaire: