PENSÉE

LA DÉMOCRATIE QUI NE FAIT PAS DU PEUPLE LE RESPONSABLE DE SES DÉCISIONS EST UNE TROMPERIE.

LA RELIGION QUI NE RECONNAÎT PAS LA FOI COMME UN DON PERSONNEL DE DIEU EST UNE MANIPULATION.

LE BIEN COMMUN QUI NE SE FONDE PAS SUR LA JUSTICE ET LA VÉRITÉ EST UNE ESCROQUERIE.

Oscar Fortin

Blog espagnol

mardi 9 août 2011

QUAND L'INTERVENTION HUMANITAIRE DEVIENT TERRORISME


LE TERRORISME DE L’OTAN


Hier, tard dans la soirée, entre 23 heures et minuit, l’OTAN a largué 6 bombes sur un secteur résidentiel, à une dizaine de kilomètres au sud de Zliten, tuant ainsi  85 personnes. Le communiqué officiel du représentant gouvernemental libyen parle de 33 enfants, de 32 femmes et de 20 hommes appartenant à 12 familles.  À titre comparatif, le tueur d’Oslo n’en avait pas fait autant pour que le monde se lève pour condamner pareille horreur.

Que fait le Canada (http://www.alterinfo.net/notes/Ottawa-declare-les-diplomates-libyens-personae-non-gratae_b3187605.html) ? Il fait ce que Washington lui dit de faire : déclarer les représentants du gouvernement légitime de la Libye auprès du Canada, persona non grata, et leur donner 5 jours pour sortir du pays sans oublier toutefois de saisir préalablement les argents libyens mis à leur disposition. Voilà où nous en sommes dans notre démocratie, dirigée par un Premier ministre qui n’a reçu l’appui que de 24% de l’électorat canadien et qui décide sans se préoccuper de savoir ce que le peuple veut sur des questions aussi importantes que celles des interventions militaires à l’étranger.

Malheureusement l’opinion publique est enfermée dans l’information qui consolide ces interventions criminelles et discrédite ceux et celles qui en sont victimes. Nous sommes devenus un peuple captif d’un point de vue qui dissimule les véritables motifs de toutes ces interventions qui n’ont absolument rien à voir avec l’ « humanitaire ». Nous en sommes venus à rendre hommage à ceux qui se moquent du droit international en envahissant des pays qui ne leur appartiennent pas, en saisissant des biens qui ne sont pas les leurs et en sacrifiant  d’innocentes victimes.

Dans une lettre, transmise ce matin, au Directeur du Devoir je lui propose qu’il ouvre ses pages aux points de vue exprimés par l’information alternative de quoi permettre aux lecteurs et lectrices de se forger une opinion en la confrontant avec les versions officielles des agences de presse qui s’alimentent aux directives des grandes puissances. Je lui ai donné quelques références :


Je pense que le véritable journalisme doit permettre la diffusion la plus large possible des diverses interprétations des évènements qui agitent le monde dans lequel nous vivons. Seulement ainsi, les peuples pourront se faire un jugement et décider, en toute démocratie, de ce qu’ils veulent. Autrement, ils seront toujours à la merci de ceux qui dirigent sans eux.

Oscar Fortin
Québec, le 9 août 2011



2 commentaires:

Anonyme a dit...

Je suis parfaitement en accord avec vous M Fortin. Vous avez eu une excellante idée, faire connaitre des sites Internets comme mondialisation.ca aux grand médias est tous simplement génial. En espérant que plusieurs personnes suivent votre exemple. Il y aura certainement d' excellent journaliste qui s'ouvriront les yeux.

Amicalement G de la Vallières

Marius MORIN a dit...

Oui, une fois de plus, nous sommes confrontés à l'intolérable. Je dénonce avec énergie les mensonges de Stephan Harper et de son gouvernement. Je demande aux journalistes chevronés du Devoir de faire enquête sur les coûts de notre participation à la guerre monstrueuse de la Libye. Les Canadiens comme les Québécois ne sont sensibles qu'à leur porte-feuille et leur bien-être. Je sais que je suis quelque peu radical, mais je ne peux pas demeurer indifférent à la dégradation de nos valeurs humanitaires (hier avec nos anciens Casques bleus).Combien de victimes meurent chaque jour à cause de notre indifférence!