PENSÉE

LA DÉMOCRATIE QUI NE FAIT PAS DU PEUPLE LE RESPONSABLE DE SES DÉCISIONS EST UNE TROMPERIE.

LA RELIGION QUI NE RECONNAÎT PAS LA FOI COMME UN DON PERSONNEL DE DIEU EST UNE MANIPULATION.

LE BIEN COMMUN QUI NE SE FONDE PAS SUR LA JUSTICE ET LA VÉRITÉ EST UNE ESCROQUERIE.

Oscar Fortin

Blog espagnol

vendredi 2 décembre 2011

L’AMÉRIQUE LATINE PREND SA PLACE AU MILIEU DES GRANDS





Le grand jour est arrivé. La Communauté des pays de l’Amérique latine et des Caraïbes (CELAC), regroupant 33 pays, obtiendra ses lettres de créances de la part des Présidents de ces pays, pour représenter et parler au nom des intérêts de cette grande région continentale. Pour la première fois, comme des grands, ils avancent dans la l’histoire sans la tutelle des Etats-Unis et du Canada, son valet.

Toute la semaine a été bouillonnante d’activités à Caracas, Venezuela. Il y eut d’abord la rencontre du président Santos, de la Colombie, qui est venu signer de nombreux accords, fort importants, de coopération bilatérale. Au nombre de ceux-ci figure la construction de deux oléoducs, l’un allant jusqu’au pacifique, l’autre se dirigeant vers Panama. Les deux chefs d’État ont montré les meilleures dispositions pour aller de l’avant avec cette coopération qui favorise, par des gestes concrets, l’intégration régionale des pays et des peuples.

Hier, c’était l’ultime rencontre préparatoire des ministres des relations extérieures pour mettre la dernière main à la création de la CELAC. Ce fut également l’arrivée de nombreux Chefs d’État et, pour certains, l’occasion de la signature de plusieurs ententes de coopération bilatérales.  D’abord avec Cristina Fernandez, présidente de l’Argentine, il y eût des moments émouvants surtout celui de l’inauguration, à la résidence officielle de la Présidence vénézuélienne, d’une Salle en l’honneur de son défunt épouxt et ex-Président de l’Argentine, Nestor Kirchner. De nombreux accords ont été signés dans les secteurs de l’alimentation, de la construction de maisons, de la recherche etc. 

Avec la présidente du Brésil,  Dilma Roussef, ce fut tout aussi chaleureux et productif en termes d’accord signés de part et d’autres. Les deux chefs d’États n’ont pas manqué l’occasion de relever le caractère exceptionnel des relations d’amitié qui unissent le Brésil et le Venezuela. Ils ont particulièrement mis en évidence le caractère historique de cette évolution du « Groupe de Rio »,  créé, en 2008, à l’initiative de Lula, alors président du Brésil, jusqu’à la réalisation de cette plateforme continentale, la CELAC, qui volera de ses propres ailes sans la présence des Etats-Unis et du Canada.

De quoi, attirer l’attention de nos médias d’information pour rappeler que des choses positives se passent en Amérique latine et qu’un esprit nouveau s’évertue à cimenter les relations entre les nations du Continent latino-américain et des Caraïbes. En dépit des divergences idéologiques de plusieurs pays, ce pas important sera scellé aujourd’hui et célébré demain.

Un survol rapide des grands médias européens, tels le Monde, Libération, l’Humanité et certains médias québécois tels La Presse, le Soleil, Cyberpresse, je n’ai trouvé aucune référence à ce qui se passe actuellement à Caracas, Venezuela. C’est comme si le silence faisait partie de l’information. On le sait, mais on n’en parle pas. Pourquoi?

Je vous invite à regarder de près la couverture qu’en fera Jean-Michel Leprince au télé journal de Radio-Canada,  à moins, bien sur, que la dite SRC juge que l’évènement n’en vaut pas la peine.

Ceux et celles qui comprennent l’espagnol je vous conseille de vous brancher par internet sur http://www.telesurtv.net/secciones/canal/senalenvivo.php

Oscar Fortin
Québec, l2 décembre 2011 
http://humanisme.blogspot.com

2 commentaires:

Marius MORIN a dit...

C’est réconfortant de voir tous ces chefs d’État regardant ensemble dans la même direction, vers les besoins réels de leur peuple et le développement des grandes infrastructures de demain. Je salue haut et fort ces pays qui ont exclus les États-Unis et le Canada au moment où ceux-ci planifient le contrôle complet du grand Moyen-Orient et bientôt l’Asie. Voilà une grande leçon pour les pays d’Europe et d’Afrique. Merci Oscar pour nous le rappeler si judicieusement.
Marius MORIN

Oscar Fortin a dit...

Un canal mis directement au service de la CELAC

http://www.celac.gob.ve/

Deux références en français

http://resistenciahonduras.net/index.php?option=com_content&view=article&id=4013:creation-de-la-celac-a-caracas--trois-memoires-pour-un-point-de-non-retour-de-l-notre-amerique-r&catid=108:actualites&Itemid=384

http://www.celac.gob.ve/index.php?option=com_content&view=article&id=162%3Ava-a-nacer-un-nuevo-organismo-esto-es-algo-historico-de-verdad&catid=1%3Aactualidad&Itemid=5&lang=fr