PENSÉE

LA DÉMOCRATIE QUI NE FAIT PAS DU PEUPLE LE RESPONSABLE DE SES DÉCISIONS EST UNE TROMPERIE.

LA RELIGION QUI NE RECONNAÎT PAS LA FOI COMME UN DON PERSONNEL DE DIEU EST UNE MANIPULATION.

LE BIEN COMMUN QUI NE SE FONDE PAS SUR LA JUSTICE ET LA VÉRITÉ EST UNE ESCROQUERIE.

Oscar Fortin

Blog espagnol

mercredi 7 mars 2012

CHAVEZ: L'HOMME AU COEUR DE CHAIR



J’ai la manie, chaque fois que nos médias diabolisent avec insistance une personnalité politique de grande influence, de m’en approcher pour mieux en saisir la réalité. Chavez, ce président du Venezuela, est l’un de ceux-là.
Tôt ce matin, en parcourant les nouvelles du jour sur divers sites internet, je me suis retrouvé en présence de Chavez, s’adressant à son peuple, tout juste avant son départ à Cuba pour une autre intervention chirurgicale relative à son cancer. 

Pendant 20 minutes, j’ai vu et entendu un homme, un père de famille, un leadeur politique, un patriote, un amant de son peuple,  de l’indépendance, de la justice et de la vérité, de la grande Amérique de Bolivar. 
La vidéo, étant sous-titrée en français, j’ai pensé que plusieurs y trouveraient inspiration tant du côté des valeurs humaines que du côté des aspirations politiques. 

Chávez, à la fois patriote et citoyen du monde, peut aussi s'avérer, je crois, une inspiration pour notre détermination à aller de l’avant avec notre projet d’indépendance du Québec. À tous  et à toutes d’en apprécier la pertinence. 
Je crois que chaque peuple a de ces leadeurs qui lui sont donnés, à des moments précis de son histoire, pour franchir les étapes cruciales dans sa marche vers la plénitude de son indépendance et souveraineté culturelles, politiques et économiques. 

Chavez a été et est toujours un leader hors du commun qui a su (et sait toujours) affranchir son Pays du joug de ceux qui l'exploitaient (et qui désirent toujours le ré-exploiter). 


Chavez annonce une grave rechute de son cancer... par librepenseur007


De notre côté, si par le passé nous avons eu de grands patriotes et, plus récemment, un René Lévesque, il est bien possible que surgissent en ces temps que sont, de nouveau les nôtres, un autre de ces grands leadeurs profondément amoureux du Québec et de son Peuple.  

Ils ou elles se caractériseront par leur indépendance et la constance dans leurs actions au service des attentes et des droits fondamentaux des Québécois et Québécoises.  Ils ou elles seront toujours les véritables porteurs ou porteuses du pouvoir du peuple pour le peuple. 


La diabolisation de l’homme n’est pas parvenue à dissimuler toute l’humanité qui en surgit.

Un salut affectueux à toutes les femmes du monde dont le 8 mars nous rappelle que sans elles nous ne serions pas là pour leur dire merci. 

Oscar Fortin
Québec, le 7 mars 2012-03-07

Aucun commentaire: