PENSÉE

LA DÉMOCRATIE QUI NE FAIT PAS DU PEUPLE LE RESPONSABLE DE SES DÉCISIONS EST UNE TROMPERIE.

LA RELIGION QUI NE RECONNAÎT PAS LA FOI COMME UN DON PERSONNEL DE DIEU EST UNE MANIPULATION.

LE BIEN COMMUN QUI NE SE FONDE PAS SUR LA JUSTICE ET LA VÉRITÉ EST UNE ESCROQUERIE.

Oscar Fortin

Blog espagnol

mardi 26 juin 2012

LA VÉRITÉ QUI TUE ET CELLE QUI FAIT VIVRE




J’ai pensé vous présenter trois témoignages qui illustrent bien le problème de l’information dont la grande partie nous arrive par les médias officiels, souvent contrôlés par des consortiums financiers aux intérêts multiples, et celle qui nous arrive par la voie de témoins qui ont vécu et vu de leurs yeux ce qui s’est passé.

Le cas de la guerre en Libye

Il y a plus d’un an, les forces de l’OTAN faisaient pleuvoir des bombes humanitaires sur la Libye, ce pays à la tête duquel se trouvait le soi-disant sanguinaire Mohamed Kadhafi. Notre presse à l’égale de la presse occidentale nous présenta la situation en Libye comme celle d’un peuple voulant se libérer des mains de ce tyran qu’aucune conscience honnête ne saurait supporter. C’était l’image qui nous était transmise et qui justifiait à nos yeux d’honnêtes citoyens cette intervention humanitaire des forces de l’OTAN.

Voilà qu’une jeune journaliste, présente sur les lieux au moment de la prise de la capitale du pays, Tripoli, nous raconte une tout autre histoire.



Des témoignages de soldats sur la guerre en Irak

On dit qu’il y a actuellement qu’un soldat par jour, ayant fait la guerre en Irak, se suicide. Après avoir tué plus d’un million d’Irakiens et d’Irakiennes, ils ne peuvent plus vivre avec pareil cauchemar.



 Sur le 11 septembre 2001, témoignage d’une ex agente de la CIA

Bien des histoires circulent sur ce qui a bien pu se passer sur le 11 septembre, mais rares sont les témoignages qui nous viennent de milieux aussi bien informés que celui de la CIA.


Sur l’intervention de l’Occident en Syrie

Ce qui se passe actuellement en Syrie fait la manchette des nouvelles internationales. Encore là l’information qui nous arrive par nos médias ne recoupe pas celle qui nous arrive par d’autres sources plus prés de ce qui s’y vit. Thierry Meyssan est un journaliste qui a séjourné et séjourne régulièrement en Syrie. Il est l’auteur du site Voltaire.


CONCLUSION

Quelque part, nous sommes tous et toutes responsables des crimes que commettent nos gouvernements. Il est évident qu’ils ne diront pas que ce qu’ils font est mauvais. Ils choisiront, plutôt, tous les termes qui viendront nous chercher dans nos valeurs humaines et morales. Ils parleront de mission humanitaire de l’OTAN plutôt que de mission de conquête des richesses de Syrie. Pour l’Irak, ce sera la défense des libertés fondamentales et la lutte contre les  armes de destruction massive. Le 11 septembre, ce sera le détonateur de la lutte à finir avec tous ceux et celles qui ne partagent pas les valeurs des pays de l’Occident. Qui n’est pas avec nous sera contre nous. La justification d'une guerre totale conte tous les ennemis de nos intérêts.

Tous les morts et tous les blessés, enfants, femmes, hommes, qui sont victimes de nos balles, de nos bombes, viennent souiller nos mains de leur sang et de leur souffrance. Ce n’est pas parce que loin des yeux, loin du cœur, que nous pouvons nous déclarer innocents du sang versé.

Oscar Fortin
Québec, le 26 juin 2012

http://humanisme.blogspot.com

3 commentaires:

Oscar Fortin a dit...

À lire également
http://www.legrandsoir.info/la-democratie-contre-la-paix.htm

Marius MORIN a dit...

Thomas Mulcair n'a aucun égard envers les victimes de guerres. Ce sioniste a voté pour maintenir nos soldats en Afghanistan. Il a appuyé le "boucher" Bouchard sur les bombardements sur la Libye.Il a voté en faveur des sanctions contre la Syrie et demandé le retrait de la compagnie canadienne du gaz naturel de cesser ses opérations qui fournit plus de 10% de l'électricité de la Syrie. Quel ignoble politicien! Comme les Québécois ne savent pas ces choses là... ils l'aiment. Et nos médias oligarchiques n'en parlent pas.

Oscar Fortin a dit...

Un article percutant relatant les dernières déclarations de l'ex-président Carter sur l'état de la criminalité aux plus hauts niveaux de l'administration états-uniennes.

http://www.alterinfo.net/Un-ex-president-americain-accuse-Obama-d-etre-un-assassin_a78397.html