PENSÉE

LA DÉMOCRATIE QUI NE FAIT PAS DU PEUPLE LE RESPONSABLE DE SES DÉCISIONS EST UNE TROMPERIE.

LA RELIGION QUI NE RECONNAÎT PAS LA FOI COMME UN DON PERSONNEL DE DIEU EST UNE MANIPULATION.

LE BIEN COMMUN QUI NE SE FONDE PAS SUR LA JUSTICE ET LA VÉRITÉ EST UNE ESCROQUERIE.

Oscar Fortin

Blog espagnol

samedi 11 janvier 2014

ARIEL SHARON EST MORT






Ariel Sharon est mort. Je ne sais pas s’ils seront nombreux ceux et celles qui pleureront sa mort. S’il fut maintenu dans le coma depuis le 4 janvier 2006 jusqu’au 11 janvier 2014, il n’en fut pas toujours ainsi.

C’est lui, qui ordonna, en 1982, en tant que ministre de la Défense, l’invasion du Liban et en septembre de la même année qui laissa les milices chrétiennes massacrer les réfugiés dans les camps de Sabra et Chatila. Suite à une enquête sur ces massacres, il dut démissionner, n’étant pas intervenu pour l’empêcher.  Ceci ne lui fit aucunement ombrage pour devenir premier ministre de l’État d’Israël, en 2001 et en 2003. En 2005, en tant que premier ministre, il donna l’ordre d’expulser les troupes et les colons de la frange de Gaza. Il aura été un véritable sioniste et un guerrier sans état d’âme.



Cette nouvelle de la mort d’Ariel Sharon me rappelle cette histoire de ce vieux rabbin, Rabbi Kaduri, qui révéla, peu de temps avant sa mort, à l’âge de 108 ans, le 26 janvier 2006, qu’il avait rencontré le Messie, qu’il connaissait son nom et qu’il serait bientôt de retour. Il précisa que ce retour suivrait de très très près la mort d’Ariel Sharon.

Dans la vidéo qui suit, vous pouvez apprécier par vous-même la teneur de ces révélations.


Ce rapprochement de la mort d’Ariel Sharon avec le retour prochain du Messie en fera jaser un bon nombre.

Entre temps, il y aura la visite du pape François  en Terre sainte du 24 au 26  mai prochain, à moins, évidemment, que le Messie le devance.

Oscar Fortin
Québec, le 11 janvier 2014



Aucun commentaire: