PENSÉE

LA DÉMOCRATIE QUI NE FAIT PAS DU PEUPLE LE RESPONSABLE DE SES DÉCISIONS EST UNE TROMPERIE.

LA RELIGION QUI NE RECONNAÎT PAS LA FOI COMME UN DON PERSONNEL DE DIEU EST UNE MANIPULATION.

LE BIEN COMMUN QUI NE SE FONDE PAS SUR LA JUSTICE ET LA VÉRITÉ EST UNE ESCROQUERIE.

Oscar Fortin

Blog espagnol

mardi 10 avril 2018

LE PAPE APPELLE À LA JOIE ALORS QUE LA GUERRE EST À NOS PORTES



Y A-T-IL EN CELA UN SIGNE DES TEMPS ?


En parcourant les informations du jour, en ce 10 avril 2018, je me suis retrouvé en présence de la dernière exhortation apostolique du pape François, « Gaudete et Exsultate», sur le site espagnol de Religion digital.  On y retrouve cette photo du pape explosant de joie. Cette exhortation est disponible en version française ici

Poursuivant mes lectures, je me retrouve, cette fois-ci, avec un article qui nous informe que la Chine a ordonné à sa flotte de rejoindre celle de la Russie pour contrer toute attaque des États-Unis et de l’OTAN contre la Syrie. Un second article qui suivait ce dernier avait pour titre « La Russie est prête pour la guerre ». Les menaces d’intervention des forces occidentales sont prises très au sérieux par les alliés de la Syrie. Ayant une idée de la puissance des armes, on peut penser qu’une confrontation entre les puissances en présence pourrait dégénérer en une guerre mondiale, c’est-à-dire une guerre nucléaire pouvant détruire toute vie sur terre. En somme, vraiment rien pour se réjouir. Les guerres, en général, ne sont pas motifs pour se réjouir. Ce sont des tragédies pour de nombreux peuples et éventuellement pour l’humanité entière.

Ce rapprochement de ces deux faits, celui du pape qui appelle à la joie et celui des puissances mondiales qui appellent à la guerre a fait naître en moi un rapprochement avec les signes des temps dont nous parlent les Évangiles et l’Apocalypse de Saint Jean. Je me permets d’en partager les principaux éléments. 

D’abord, cette coïncidence des faits n’a rien à voir avec une mise en scène. Ce sont deux évènements qui répondent à des impératifs de nature totalement différente. Le regard du pape, selon moi, est tourné vers un monde nouveau auquel toutes les personnes sont invitées. Son Exhortation est un appel à la sainteté, source de joie, de liberté, de paix. Il en parle comme si nous nous retrouvions au chapitre 21 du livre de l’Apocalypse qui nous parle d’un ciel nouveau et d’une terre nouvelle.

Puis je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre; car le premier ciel et la première terre avaient disparu, et la mer n'était plus. 2 Et je vis descendre du ciel, d'auprès de Dieu, la ville sainte, la nouvelle Jérusalem, préparée comme une épouse qui s'est parée pour son époux. 3 Et j'entendis du trône une forte voix qui disait : Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes ! Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux. 4 Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. »

 Dans pareil contexte, l’exhortation « Réjouissez-vous et exaltez de joie » ne peut faire autrement que de tourner nos regards vers ce monde nouveau.

Dans ce même contexte, la proximité d’une guerre nucléaire, toujours plus prévisible nous renvoie à cette grande guerre d’Armageddon dont nous parle également l’Apocalypse. De fait, les puissances de l’Occident ont besoin d’une guerre pour mettre au pas la Russie, la Chine et leurs alliés qui mettent au défi, à leur tour, l’hégémonie des puissances occidentales, lesquelles persistent à imposer au monde leur volonté.  Cette guerre, à se produire, conduirait, comme l’a souligné Vladimir Poutineà la fin du monde. La puissance des armes existantes a de quoi détruire plusieurs fois la vie sur la terre.

Je conclus en  rappelant qu’il ne s’agit que d’une lecture personnelle de ces deux grands moments, totalement à l’opposé l’un de l’autre. Le premier, c’est l’exaltation dans la joie d’un monde nouveau et le second, c’est l’angoisse du désespoir et de la mort. Un partage que chacun et chacune peuvent comprendre à leur manière.


Oscar Fortin








1 commentaire:

André a dit...

Monsieur, vous êtes animé par l'Esprit de Dieu pour voir la joie quand le malheur est à nos portes. Merci de votre témoignage.