PENSÉE

LA DÉMOCRATIE QUI NE FAIT PAS DU PEUPLE LE RESPONSABLE DE SES DÉCISIONS EST UNE TROMPERIE.

LA RELIGION QUI NE RECONNAÎT PAS LA FOI COMME UN DON PERSONNEL DE DIEU EST UNE MANIPULATION.

LE BIEN COMMUN QUI NE SE FONDE PAS SUR LA JUSTICE ET LA VÉRITÉ EST UNE ESCROQUERIE.

Oscar Fortin

Blog espagnol

lundi 12 mars 2012

LES COMPLOTEURS DES TEMPS MODERNES


LES COMPLOTEURS DES TEMPS MODERNES



C’est évidemment risqué que de prétendre lever le voile sur les principaux instigateurs de ces complots qui se trament en catimini et loin des yeux des citoyens et citoyennes que nous sommes. Complots à l’origine de bien des drames et conflits et dont nos médias et nos gouvernements se gardent bien d’en identifier les véritables auteurs. Plus souvent que moins, ils pointent plutôt du doigt ceux et celles qui en sont les premières victimes.

Cette chasse aux grands comploteurs qui agissent sur l’avenir de nos sociétés est facilitée, d’une part, par l’accès toujours plus grand aux dossiers confidentiels que rendent possible les lois d’accès à l’information et, d’autre part, par cette magie de l’informatique qui permet de s’infiltrer partout. Toutefois, force est de reconnaître que tout cela ne conduirait nul part si, à la base, il n’y avait de ces personnes ayant fait le choix de la vérité quel qu’en puisse être le prix à payer. L’éveil des consciences ainsi que  le courage et la liberté qui l’accompagnent rendent de plus en plus possible cette mise à nue de ceux et celles qui complotent dans le dos et à l’insu des peuples.

Je me souviens, qu’en 1973, lorsque je militais, ici au Québec, pour faire connaître les dessous du coup d’État militaire au Chili, substituant le président Salvador Allende, l’élu du peuple, par le général Augusto Pinochet, l’élu de Washington, je passais pour un « complotiste » dans le sens de celui qui voit des complots partout. Aujourd’hui, 43 ans plus tard, nous savons que ce fut un complot monté de toute pièce par la CIA, Washington et les oligarchies nationales. Ce fait est amplement documenté.

Pour ceux et celles qui veulent en savoir plus sur ces divers complots qui ont marqué, au cours des 60 dernières années, l’histoire tragique de nombreux peuples, je vous réfère à un  livre, mais surtout à un article, tiré de ce livre, qui raconte les activités d’une équipe spéciale de la CIA qui a pu agir en toute impunité et hors de toute considération du droit international dans diverses régions du monde. Le titre parle par lui-même : « Plus de cinquante ans de coups tordus ».

Plus récemment, un autre ouvrage « Circus Politicus : le putsch démocratique… », lève le voile  sur des sphères encore beaucoup plus sophistiquées et où se trament rien de moins que l’avenir de l’humanité. Je recommande fortement ce Grand reportage (48 minutes sans publicité) que « dailymotion met à notre disposition ». De quoi nous ouvrir les yeux et nous faire mieux comprendre ce qui se passe dans notre monde.

Nous n’en sommes plus à inventer des histoires, lorsque nous parlons de ces groupes. Les faits et les témoignages en assurent l’authenticité.   Ils viennent s’ajouter à tous les autres qui ont déjà été portés à la connaissance du grand public. Ce qui se trame actuellement au Moyen Orient obéit à des agendas cachés qui n’ont rien à voir avec cette compassion à faire verser les larmes devant ces femmes et ces enfants victimes d’une violence froidement calculée et provoquée par ceux-là mêmes qui souhaitent en reporter toute la responsabilité sur leurs ennemis. Le cas de la Libye est amplement documenté à ce sujet tout comme celui, actuellement en cours, en Syrie.

Il ne faut pas trop compter sur nos médias officiels et nos journalistes affairistes pour mettre à jour tous ces jeux de coulisse ainsi que l’hypocrisie qui les couvre.

Oscar Fortin,
Québec, le 12 mars, 2012

http://humanisme.blogspot.com

1 commentaire:

Marius MORIN a dit...

Nous ne sommes plus en démocratie. Une dictature qui ne dit pas son nom s'est mise en place : FMI, BM, FAO, OMS, OMC, OIT, PAM, PNUE, FNUAP, etc. Saviez-vous que lors de la fondation de l'ONU, au moins 47 personnes parmi les délégués américains présents étaient membres du CFR dont David Rockefeller. Depuis la création du CFR, (Council of Foreign Relations ou Conseil des Relations Etrangères) presque tous les présidents des États-Unis en étaient membres avant leur élection, dont Bill Clinton et George Bush (http://www.barruel.com/nouvel-ordre-mondial.html). Voir Goldman Sachs et les nouveaux maîtres du monde, même l’ancien directeur de la banque centrale du Canada (http://www.dailymotion.com/video/xmcef9_goldman-sachs-les-nouveaux-maitres-du-monde_news).